Exposition-JM-POUZET-Etampes-mairie-Brières

« Une Autre Réalité », Exposition JM Pouzet à Etampes – Photographie

Exposition Jean-Michel Pouzet « Une Autre Réalité » photographie du 7/07 au 27/08/2016

  • Au Musée intercommunal d’Etampes du mercredi au dimanche de 14h à 17h sauf les jours fériés
    • Vernissage le jeudi 7 juillet à 18h00
  • Et à l’Hôtel Anne de Pisseleu à Etampes du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h sauf les dimanches et jours fériés
    • Vernissage le jeudi 7 juillet à 18h30

Jean-Michel Pouzet, Photographe vit à Nantes. Il enseigne aussi l’Économie. A travers ses clichés, un auteur livre son intimité, ses errements, ses certitudes, ses
perceptions de la vie…

La compréhension de ma démarche artistique passe par un court voyage à travers les chemins qui m’ont poussé vers la Photographie. Dans l’élaboration de ma profession de foi, vont se mixer le désir du Beau et de la transgression, la recherche de connaissances, la justice sociale, l’éducation… J’ai traversé l’âge de raison quand la photographie atteignait l’âge mur : la Photographie infiltrait désormais toutes les couches de la société. C’était les « Trente Glorieuses ».

J’ai eu mon « instamatic kodak » pour ma première communion. Cet outil me troublait ; je devenais plus friand de pellicules que de Pif ou de « Salut les copains ». Je sentais bien que cet outil pouvait déverrouiller mon expression bafouée. En 74, ma première paye de pion est investie dans un bel équipement « réflex miranda ». Je plonge avec frénésie dans la photographie sociale. Je convaincs un petit groupe d’étudiants et de jeunes enseignants de fonder l’association « Talasa », pour clamer et montrer que la photographie est un Art qui peut contribuer aux prises de conscience sociales ; reportages (le monde paysan, la Sicile, la rénovation des vieux quartiers..), débats passionnés et expositions se succèdent dans les structures sociales populaires.

La vie de couple et les exigences professionnelles m’écartent pendant plus d’une dizaine d’années de la Photographie ; d’autant que de nouvelles études d’économie politique me conduisent de temps à autre à l’université de Grenoble. Je cumule le poste de formateur en économie avec celui de correspondant de presse pour « le Courrier de l’Ouest » et « Vendée Matin ». Actuellement au « Journal du Pays Yonnais ».

Ce n’est que fin 90 que la Photographie revient en force. La démarche est désormais plus esthétisante, plus poétique. Les couleurs et la lumière éclatent. Désormais, les expositions se succèdent sur le territoire français, sans oublier des escapades à l’étranger (Québec). De 2010 à maintenant, « Impressions symboliques » a dévoilé ses couleurs dans plus de 30 lieux d’exposition, populaires ou plus élitistes, et la seconde exposition « Une Autre Réalité » commence à bousculer les agendas. Depuis 2013, le Festival Photo Atout Sud de Nantes m’a accueilli dans son comité d’organisation.

Exposition-JM-POUZET-Etampes-mairie-Brières

Une Autre Réalité

« Une Autre Réalité » demeure dans la continuité d’ « Impressions symboliques », précédente exposition Cette dernière insistait sur la démarche inconsciente du photographe lors de la prise de vue, en voulant montrer que chaque objet choisi pour être photographié a un sens imperceptible mais lourd de sens intérieur ; le photographe livre son intime sans qu’il en soit réellement conscient. Le titre « Impressions symboliques » reprenait ainsi l’impression d’être attirer par un objet, impression qui se coloriait d’un sens symbolique très rapidement quand, à la relecture, le sens profond apparaissait.

« Une Autre Réalité » persiste dans cette lignée. Le titre porte l’idée que chacun de nous possède sa propre « réalité », qu’il peut exprimer ou pas. Cette « Autre Réalité » veut rehausser la poétique du visuel, comme si l’Art devait aider à franchir les limites de la perception naturelle. La subjectivité est revendiquée, montrant excessivement que la Photographie peut entrer dans ce champ artistique en toute quiétude. Le champ documentaire est loin d’être le seul champ photographique, ni même la seule essence de la Photographie.

La présentation sous forme d’un polyptyque réunissant trois, quatre ou cinq tableaux est une mise en scène qui veut « forcer », par la répétition, la symbolique du sujet. C’est une présentation qui souhaite fortifier la rhétorique en portant le texte un peu plus haut. Ici, l’image et le texte s’entrelacent et s’illustrent mutuellement, l’image ayant été le germe de l’idée présentée. Le visiteur est appelé à faire usage des deux lectures : celle du texte, celle de l’image et de les gouter ensemble comme si l’une était le miroir de l’autre, comme si l’écrit plus l’image étaient le texte et la musique d’une « chanson photographique » – JMP

Avec : Le cimetière des éléphants volants – Timides Marguerites – Sentinelles du futur – A l’Origine du Monde – Monté au Ciel – Le Carrosse du Moine – Le Triangle sensuel – Magique Arc en Ciel

Contacts :

Exposition-JM-POUZET-Etampes-mairie-Brières